AccueilPortailGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Discussion] A la tête de l'art...

Aller en bas 
AuteurMessage
Franck
Ame du Forum
Ame du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 1054
Age : 57
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: [Discussion] A la tête de l'art...   Dim 29 Juin - 8:49

A la tête de l'art, ce qui devrait convenir à pas mal d'entre nous. Moi en particulier, certains jours...

Pourquoi ce sujet?
Je crois que c'est une des choses les plus importantes de la vie. Pour ma part, j'ai failli devenir aveugle car j'étais trop près du soleil des arts premiers, notamment ceux de nos ancêtres. Figurines, art pariétal, forces pour continuer.
Après nos messages dans McGinley, je crois que ce sujet peut exister par lui-même.
Pour commencer,
1 la peinture!
Et donc, avez-vous remarqué qu'une toile* a généralement la forme d'une fenêtre et se trouve placée de la même façon?

*: comme la plupart des supports d'image.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 613
Age : 28
Localisation : Un coin perdu entre rêve et magie, dont la frontière côtoie celle de la folie...
Humeur : Créative
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: [Discussion] A la tête de l'art...   Dim 29 Juin - 14:43

Heu, oui, j'avais remarqué ^^

Bonne idée de topic, mais, en fait, on doit faire quoi ? Dire nos peintures préférées ?

Si c'est ça, j'adore celle-ci :



Les danseuses de Degas.

_________________
http://jai-tr0p-a-dire.forums-actifs.com
http://jai-tr0p-a-dire.skyblog.com

"Que notre vie n'ait pas de valeur artistique, c'est très possible. Raison de plus pour que la littérature en ait une."
[ Les combustible ] Amélie Nothomb
« Il est remonté trop loin dans le passé, et le passé a fini par l'engloutir. »
[ L'affaire Charles Dexter Ward ] H.P. Lovecraft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jai-tr0p-a-dire.forums-actifs.com
Franck
Ame du Forum
Ame du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 1054
Age : 57
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: [Discussion] A la tête de l'art...   Dim 29 Juin - 14:58

Mais c'était juste un questionnement Miss La Malice! Moi aussi j'aime bien la toile que tu proposes en exemple. Mais le sujet est de savoir ce qu'est une peinture... car si elle a aujourd'hui la forme d'une fenêtre, ce ne fut pas toujours le cas car les fenêtres sont assez récentes en fait. Et surtout fermées et transparentes.
Du formel qui revient au fond. Fenêtre sur l'au-delà ou plutôt le par-delà pour éviter toute confusion.
Et aussi de soulever le problème des galeries, la façon de voir où ...
Car si tel est le cas, nous devrions nous trouver dans un endroit noyé de pénombre pour apprécier une peinture éclairée, plus loin... l'ouverture, la lumière! Se projeter! ( ça va plaire à MissIS... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
impoliment-songe
Ecrivain de renom
Ecrivain de renom
avatar

Féminin Nombre de messages : 401
Age : 27
Localisation : Dans le Flex
Humeur : Je kiff ma vibes on the flux on the night =]
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: [Discussion] A la tête de l'art...   Dim 29 Juin - 15:27

En effet.
J'ai rien compris mais j'ai aimé.
^^


Je ferai un effort plus tard mais là j'suis en pleines révisions.. v_v
Par contre je peux te parler de la pensée existencialiste de Camus, de la portée symbolique de La Peste, de l'ironie du conte philosophique,de la théorie de la Correspondance vu par Baudelaire, de l'âme et du corps de la fable, du théâtre dans le théâtre, de la..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://impoliment-songe.skyblog.com
Franck
Ame du Forum
Ame du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 1054
Age : 57
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: [Discussion] A la tête de l'art...   Dim 29 Juin - 15:35

Alors là MissIS, fausse route! Ce que je voudrais, c'est simplement que nous nous affranchissions du savoir passé (qui peut être vrai) et que nous donnions libre court à notre ressenti et à notre reflexion. Le terme "polluer" serait inconvenant, "influencer" serait plus en rapport. Même thématique que pour "Que veut-il dire?"
D'un certain côté, j'aimerais vous confier ce que je crois avoir vu mais ce serait aussi rendre cette démarche stérile. Par vous-mêmes! Et sans avoir "peur" de ne pas correspondre à ce qu'on en a dit avant.
Nous ne sommes pas bons qu'à manger du foin quand même?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
impoliment-songe
Ecrivain de renom
Ecrivain de renom
avatar

Féminin Nombre de messages : 401
Age : 27
Localisation : Dans le Flex
Humeur : Je kiff ma vibes on the flux on the night =]
Date d'inscription : 16/04/2008

MessageSujet: Re: [Discussion] A la tête de l'art...   Dim 29 Juin - 20:54

Je voulais juste dire qu'à part pour les révisions de mon bac de français je suis temporairement incapable de réfléchir sur quoi que ce soit d'autre que mes sept séquences de textes plus ennuyeux les uns que les autres ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://impoliment-songe.skyblog.com
Franck
Ame du Forum
Ame du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 1054
Age : 57
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: [Discussion] A la tête de l'art...   Dim 29 Juin - 21:03

OK, mille excuses Miss IS, j'ai le cerveau quelque peu lent aujourd'hui. Rolling Eyes
Et donc M**** p 13 pour ton oral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck
Ame du Forum
Ame du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 1054
Age : 57
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: [Discussion] A la tête de l'art...   Jeu 17 Juil - 7:15

Malicia a écrit:
Heu...Cinq leçons sur la psychanalyse, de Freud ^^
Pour ma part, j'ai pris mes distances. Non pas par rapport à Freud mais par rapport à tous les commentaires et doctrines qui ont suivi.
Un exemple emblématique: le complexe d'Oedipe!
Je suis d'une génération où la psychanalyse était une importante partie du programme de philo en terminale et en tant que jeune homme, je fus dérangé par tout ce cirque qui se révéla très pernicieux et vicieux.
En fait, quel est le vrai sens du complexe d'Oedipe? Et pourquoi se référer à Oedipe, personnage de la culture grecque et comme tel, vérité universelle dans l'inconscient de l'occident? Alors qu'on aurait pu choisir Télémaque et le rapport de l'enfant entrant dans l'âge adulte avec ses parents, eut été compris différemment. C'est une escroquerie intellectuelle.

Le jeune homme tue son père lorsqu'il devient lui-même père. C'est-à-dire que le côté père de son géniteur meurt, celui-ci devient grand-père et à l'enfant de devenir père. Il tue donc son père dans son rôle! Et non pour épouser sa mère mais pour épouser la mère, celle de son enfant!

Que représente le Sphynx alors? ( Oui, je sais, pas de question... )Soit la mort, soit la roue du temps et des saisons qui se suivent. D'où sa fameuse question! Mais pourquoi se jette-t-il dans le vide?... Suite au prochain épi....tathe.?


En quoi Freud pourrait-il être un génie coupable?
Car de par sa religion, il aurait très bien pu se venger du monde chrétien et de son oppression car cela corrode profondément l'image de Marie-Jesus-Joseph et Dieu. C'est une histoire qui pourrait tellement souffrir de ce genre de pensée. Beau virus informatique!

Maintenant les lieutenants de Freud ont tellement oeuvré et par forcément de comprendre.

Donc psychanalyse, stop!

C'est comme l'érection, l'érection d'un objet, cette verticalité, toujours y voir le côté sexuel dans l'image, un phallus en masjesté... Quelle connerie! Surtout que ce monsieur a plutôt une forme féminine ^_^! Et la verticalité est loin d'être le plus courant dans son usage...

Ils n'ont pas pensé que l'homme est le seul animal à se tenir debout! D'où sa différence! Exemple symbolique de transition, les Cariatides. L'objet artistique tient le rôle de sa forme. Les colonnades des temples ne sont que des gardes symbolisés.

Autre raison, nous vivons sur un monde plat et le mieux pour désigner un endroit, la verticalité---> les beffrois, les clochers, les donjons (et qui peuvent aussi avoir un rôle défensif)---> l'utile n'est pas interdit dans la symbolique de l'art! Et cela désigne l'endroit où vit l'homme car debout comme lui!

Et si l'objet artistique tient le rôle de sa forme, Mc Ginley, les tableaux, fenêtres pour l'imagination sur un ailleurs, il faut que l'endroit s'y prête.

Des deux obélisques, un est à la concorde alors qu'ils étaient les deux gardes chérubins du temple de Karnak! Je crois qu'il fût donné à Napoléon III par un Cheik égyptien.
Et donc, il fut utilisé pour marquer un endroit sur Paris, l'exécution de Louis XVI. Changement de destination.

Pardon de cette digression. Mais c'était une bonne occasion de relancer le sujet sur l'art. et donc ... Merci Miss La Malice...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 613
Age : 28
Localisation : Un coin perdu entre rêve et magie, dont la frontière côtoie celle de la folie...
Humeur : Créative
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: [Discussion] A la tête de l'art...   Ven 18 Juil - 15:58

xD


Voui, bin derien ^^


Tout ça me fait penser à l'interprétation des Images des Contes de Perrault, par Bettelheim.
Il voit la virginité dans les rideaux, le phallus dans l'arbre, le vagin dans l'ombre...
Etc...
C'est sûr que c'est un peu tordu tout ça. Pervers même.
Mais si j'ai dit que j'ai ce genre de lecture, c'est simplement parce que mes futures études m'y obligent, cher ami. ^^
Maintenant il est certain que si l'on me demande mon avis, c'est un autre histoire.
En attendant je me prépare, car j'ai parlé avec des élèves de1ère année, qui m'ont tout simplement conseillé de bien ingurgiter du Freud, car que je le veuille ou non, j'allais en bouffer... ^^
Donc je fais avec ^^

Maintenant il est certain que je ne pense pas forcément qu'un nourisson éprouve un quelconque plaisir sexuel lorsqu'il bois le sein de sa mère... ^^



Laughing

_________________
http://jai-tr0p-a-dire.forums-actifs.com
http://jai-tr0p-a-dire.skyblog.com

"Que notre vie n'ait pas de valeur artistique, c'est très possible. Raison de plus pour que la littérature en ait une."
[ Les combustible ] Amélie Nothomb
« Il est remonté trop loin dans le passé, et le passé a fini par l'engloutir. »
[ L'affaire Charles Dexter Ward ] H.P. Lovecraft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jai-tr0p-a-dire.forums-actifs.com
Franck
Ame du Forum
Ame du Forum
avatar

Masculin Nombre de messages : 1054
Age : 57
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: it   Sam 19 Juil - 9:00

Vers quelles études t'orientes-tu?

Quant à l'expression de l'homme, l'art, intervient aussi le support disponible.

Pour revenir aux arts premiers, cela fait très longtemps que je regarde et parfois comprends ce qui fut. Je suis attristé par la pauvreté intellectuelle et aussi par la sécheresse humaine qui se révèlent chez certains "importants"...

Deux exemples:

- J'écoutais France Culture et quelques émissions ( Charpentier) parlaient de ça.
Je me rappelle donc d'un directeur qui, soit responsable au musée de l'homme, soit au muséum d'histoire naturelle, avait construit son autorité sur la forme fabuleuse que représentait le cercle chez l'homme premier, notre ancètre préhistorique - entendre "fabuleuse" selon lui, comme artificielle et forme abstraite, ne pouvant se trouver que dans une imagination. Et donc d'expliquer qu'aucun cercle ne sera trouvé car forme imaginaire trop moderne pour l'époque; forme inexistante dans la nature, etc.
Quelle pitié de confier à ces gens la responsabilité de l'étude des vestiges. En effet la lune est trop récente, le soleil aussi semble-til... et surtout ce qui est plus grave l'oeil, la pupille, l'iris, la conscience de l'autre en somme qui est aussi transcendée dans le regard porté sur le ventre arrondi de la femme enceinte.
Et comme on est pas à une connerie près, impossibilité selon lui ( il n'était pas le seul) de trouver une représentation de l'homme par lui-même, cf: verticalité message précédent, etc.
Bien sûr, maître de chaire à Paris je ne sais quoi...

- Le deuxième, un barré de chez barré, toujours responsable me semble-t-il de quelques grottes à art pariétal dans le sud de la France. Et guignol d'expliquer devant toute caméra télé, que si on retrouve plantés dans les fissures des parois les restes carbonisés de bouts de bois ou de morceaux d'os - en fait des manches de torches - c'était que l'homme voulait traverser et atteindre le monde des esprits derrière la paroi, volonté de l'homme de conquérir le côté magique... Ce grand esprit n'a pas pensé que n'ayant que deux mains pour peindre, il est plus pratique de ficher l'éclairage, la torche, dans le mur et donc de libérer les deux mains pour une plus grande facilité. Maintenant, on appelle cela des appliques! Et il y a quelques temps encore des torchères!

Ce qu'il y a de dramatique, ce ne sont pas toutes ces conneries mais qu'ils vont détruire ce qu'ils n'ont pas compris car ils le jugeront comme artéfact! Ou plutôt son exact contraire...
C'est la dérive dans le principe d'autorité qui se cristallise encore ici. Et j'en suis intimement convaincu, ces visions chimériques sont issues de la psychanalyse. C'est très grave! Imaginez un chimpanzé au volant d'un camion.... ce qui est possible et malheureusement probable - il a les yeux pour voir au travers du pare-brise et les mains pour tourner le volant... Pfff!

Quelqu'un connait-il Gavrinis et ce cairn construit à partir de mégalithes sculptés et plus anciens encore? Notamment celui de Locmariaquer? C'est un peu la même problématique et là se retrouvent beaucoup des thématiques d'avant.

Petite précision de dernière minute - ce que je regrette, c'est que cette psychanalyse soit utilisée à toutes les sauces et pour tous les domaines touchant aux schèmas de l'existence de l'homme. Le problème à mon sens est les prolongements qui suivirent. Chacun renchérissant et inventant de nouvelles applications dans un nouveau domaine...
La page wikipedia de Freud est très intéressante, Ici! et on parle de ton bouquin Malicia.
Il avait sûrement raison mais il ne faut pas oublier qu'il était psychiatre clinicien et qu'il avait affaire avec des déséquilibrés mentaux. Maintenant que sa théorie soit juste pour le genre humain en général, c'est là où je tique. C'est un peu comme si on affirmait que la taille moyenne de l'homme est 2m30 car on peut rencontrer des gens de 2m60!
Et de l'inconscient??? Pour moi, il a une toute autre signification, assez proche de la culture ou des expériences vécues qu'on se rappelle par moments mais qui ne sont que très rarement présentes à l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Discussion] A la tête de l'art...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Discussion] A la tête de l'art...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enid Blyton, biopic de la BBC + discussion sur son oeuvre
» [Discussion] Shônen : Hunter X Hunter
» [DISCUSSION] [HD2] Thème Android
» RG Veda - Discussion à bâtons rompus
» [DISCUSSION] Super effet sur une photo pourrie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Jeunes Ecrivains :: Coin Détente & Animations :: Animations :: Petits Jeux Divers-
Sauter vers: